26 janvier 2004

LE TEMPLE KOM-OMBO

le temple de Kom Ombo fut reconstruit à l'époque ptolémaïque, c'est un temple double, consacré à Haroéris à tête de faucon (Horus le Grand) et à Sobek, le dieu-crocodile.

             101

Situés à une quarantaine de kilomètres au nord d’Assouan, les vestiges du temple de Kom Ombo dominent, du haut d’une petite colline, une boucle du Nil, à la manière d’une acropole. Le site fut choisi en fonction de son intérêt stratégique ; la colline dominait à la fois le Nil ainsi que l’accès aux importantes mines d’or de la Nubie. L’étymologie reflète d’ailleurs bien cet aspect, puisqu’en égyptien ancien, ce lieu fut appelé Noubet, "Celle de l’Or", qui fut traduit Ombos en grec, pour finalement devenir Kom Ombo.

102 103 105

NOUS ARRIVONS EN FIN D'APRES MIDI....LA NUIT TOMBE...LES LUMIERES S'ALLUMENT...LE MYSTERE PLANE

             104

Haroëris est le nom grec d'un dieu de la mythologie égyptienne, Horour qui est probablement la plus ancienne forme du dieu Hor (Horusen grec).Il a donc le caractère du Soleil et de la Lune, et c'est grâce à lui que les deux astres ne se croisent pas et se suivent par rapport aux heures. On le célébrait le dernier jour du mois d'Épiphi. Lorsque les deux astres sont en conjonction, ses fidèles croient qu'ils attendaient qu'on lui fasse hommage

106 107 108

Dans les textes des pyramides il est fils de Rê ou de Geb mais il est en tous cas le frère de Seth Il est le côté bienfaisant de ces deux personnages, à l'opposition de Seth. C'est le bien contre le mal.Vainqueur de son frère, il est adoré par les rois en tant que Hor Noubti, « Horus vainqueur de Seth ».Sous les Ptolémées les dieux vainqueurs de Seth furent appréciés considérablement des égyptiens, et les macédoniens bâtirent le temple de Noubt (Ombos) en l'honneur de Haroëris et Sobek.Il est représenté sous les traits d'un homme à tête de faucon couronné du disque solaire, de la couronne atef ou de la couronne hedjet (couronne blanche de Haute-Égypte).

109 110 111

Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith son statut de dieu de l'eau et de l'inondation le fait adorer partout dans le delta du Nil le Fayoum et surtout à Kôm Ombo(sanctuaire principal) où il a Hathor pour épouse.Maître des eaux, dieu qui irrigue les champs, il est aussi associé à la fertilité.La présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiensl’annonce d'une crue favorable aux récoltes.En cette cité, comme dans d’autres villes consacrées à Sobek, un ou plusieurs crocodiles sacrés étaient entretenus. À leur mort, ils étaient embaumés. Des momies de crocodiles ont été retrouvées dans une nécropole proche.

          112     113

NOUS SORTONS DES RUINES ...POUR PASSER PAR LE BAZAR

            114

115 116 117

RETOUR AU BATEAU...POUR LA SOIREE ORIENTALE....

            118

Posté par lilijepa à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur LE TEMPLE KOM-OMBO

Nouveau commentaire